M.C.R

J.S.A

N.R.G

A.R.G

C.S.E.B

E.S.T.H.A

E.S.G

C.S.J.S

I.R.B.Z

J.S.B.B

R.C.T.M

C.S.F
ARTICLE 53
écrit le: 28 septembre 2018 à 00:56

LA LIGUE DE FOOT BALL GHARDAIA PUBLIER A L'ATTENTION DES CLUBS L'UNTITULE DE L'ARTICLE 53 DES REGLEMENTS GENERAUX QUI TRAITE DE LA MAIN COURANTE ETL'ABSENCE DE L'ENTRAINEUR D'UNE EQUIPE AU COURSD'UNE RENCONTRE

(( Voir intégralité de l'article ))

 

Article 53 : Main courante

  1. Les personnes ayant droit à l’accès réservé à l’équipe (banc de touche) sur la main courante sont les sept (07) joueurs remplaçants et les cinq (05) officiels suivants :

    1)- l’entraîneur;

    2)- l’entraîneur adjoint;

    3)- le médecin;

    4)- le kinésithérapeute;

    5)- le secrétaire du club.

    Ces officiels doivent être inscrits et  identifiés par des licences établies pour la saison en cours. Ils ne peuvent en aucun cas être remplacés par d’autres personnes même disposant de licences à l’exception du médecin qui peut être remplacé un autre médecin identifié par sa carte professionnelle.

    2.   Une seule personne parmi les entraîneurs est autorisée à donner des instructions à ses joueurs depuis la surface technique.  

    L’entraîneur et les autres officiels doivent rester dans les limites de la surface technique, lorsque le médecin ou l’assistant médical pénètre sur le terrain avec l’accord de l’arbitre pour assister un joueur blessé.

    L’entraîneur et les autres occupants de la surface technique doivent, en tout temps, s’astreindre au respect du présent règlement et de veiller à l’éthique sportive.

    L’absence de l’entraineur d’une équipe au cours d’une rencontre est sanctionnée financièrement par :

    • Une amende de :

  • Quatre vingt mille (80.000 DA) dinars pour le club de la division nationale amateur.

  • soixante mille (60.000 DA) dinars pour le club  de la division inter-régions.

  • Trente mille (30.000 DA) dinars pour les clubs des divisions régionales 1 et 2.

  • Dix mille (10.000 DA) dinars pour les clubs des divisions honneur et pré-honneur.

  1. En cas de présence sur le terrain des personnes autres que celles prévues par l’alinéa1 du présent article, l’arbitre ne devra pas ordonner le début de la rencontre.

    Si au bout de quinze (15) minutes, les personnes étrangères persistent à demeurer sur le terrain, l’arbitre doit annuler purement et simplement la rencontre et  le club fautif est sanctionné par :

    PHASE ALLER :

  • Match perdu par pénalité;

  • Défalcation de trois  (03) points;

    • Une amende de :

  • Cinquante mille (50.000 DA) dinars pour le club de la division nationale amateur.

  • Vingt Cinq mille (25.000 DA) dinars pour le club  de la division inter-régions.

  • Quinze mille (15.000 DA) dinars pour les clubs des divisions régionales 1 et 2.

  • Cinq mille (5.000 DA) dinars pour les clubs des divisions honneur et pré-honneur.

PHASE RETOUR :

  • Match perdu par pénalité;

  • Défalcation de six (06) points;

    • Une amende de :

  • Cent mille (100.000 DA) dinars pour le club de la division nationale amateur.

  • Cinquante mille (50.000 DA) dinars pour le club  de la division inter-régions.

  • Vingt Cinq mille (25.000 DA) dinars pour les clubs des divisions régionales 1 et 2.

  • Cinq mille (5.000 DA) dinars pour les clubs des divisions honneur et pré-honneur.

    Tous droits réservés © 2014 - 2018 Ligue Wilaya de Football - Ghardaia.